Allergie boucles d’oreilles : comment l’éviter sans se compliquer la vie ?

L’allergie boucles d’oreilles, c’est un peu comme un opéra

Une introduction légère, toute en picotements, une zone de perçage rouge qui lance la dramaturgie, puis la succession des actes, où sensations de démangeaisons et brûlures gagnent en puissance, jusqu’au très gracieux gonflement et suintement du lobe, pour un final infectieux en apothéose !

Ça fait peur ?

C’est l’objectif, car l’allergie de contact et la dermatite, dues aux boucles d’oreilles fantaisie, sont fréquentes et très gênantes pour le quotidien, aussi il ne faut pas prendre le problème à la légère.

Ô Rage ! Ô désespoir ?

Pas forcément. Il suffit de connaître le pourquoi de votre allergie aux boucles d’oreilles, et surtout de pouvoir continuer à vous faire plaisir, sans forcément devoir vendre votre voiture, voire même dans certains cas un parent, pour cause d’acquisition forcée de boucle d’oreille en or. La preuve …

L’allergie boucles d’oreilles : en quoi cela consiste au juste ?

Le mécanisme de l’allergie boucles d’oreilles est sournois et insidieux, puisque généralement, il se construit progressivement, au cours d’une exposition prolongée et répétitive à une substance, située sur la tige de la boucle d’oreille, un métal dans la majeure partie des cas, et qui déplaît à « Monsieur notre corps » lors d’un premier contact.

Il n’en faut pas plus pour déclencher le processus de fabrication d’anticorps contre cette substance.

Tels de petits soldats, ces derniers attendent stratégiquement un contact ultérieur, pour libérer la grosse artillerie d’histamine et envoyer au front une armée de prostaglandines. 

C’est à ce moment là que vous entrez en guerre, les symptômes ne mettant que quelques heures à apparaître lors d’une seconde exposition à la substance incriminée, dont nous allons découvrir les différentes identités …

Oui, il y en a plusieurs, histoire de corser l’affaire !

L’allergie boucles d’oreilles : les métaux dans le collimateur !

Sur plus de 4000 allergènes répertoriés, c’est le nickel qui est le plus souvent à incriminer, puisque la sensibilité à ce métal touche 10% des femmes et 5% des hommes.

L’allergie boucles d’oreilles, concerne donc une réaction au nickel dans 80% des cas : il entre en effet dans des alliages comme celui de l’or blanc, et de la plupart des bijoux fantaisie – l’alpaca pour ne pas le dénoncer – dont le rendu ressemble beaucoup à l’argent.

Et les boucles d’oreilles argentées sont d’un si bel effet sur une peau bronzée, qu’on se laisserait bien tenter au moins 10 fois par jour par ces petits trésors dénichés sur les marchés estivaux, et toute l’année dans les boutiques d’accessoires fantaisie (trop) bon marché !

Or, le nickel se dissout au contact de l’humidité (air, bain, transpiration) et forme des sels particulièrement irritants pour la peau … rien que les imaginer à l’intérieur du lobe de l’oreille, ça fait mal d’avance alors pensez-y avant de craquer et renseignez-vous.

Même si cela casse un peu le coup de cœur, mieux vaut vous éviter les désagréments liés à l’allergie d’oreille ! 

Le nickel, acteur principal de la saga de vos tourments lobulaires

En effet, dans certains cas, de jolies pièces fantaisie vendues comme boucles d’oreilles plaqué or ou argent, présentent en fait une belle couche de nickel destinée à masquer les imperfections de surface sans avoir à les polir, ou améliorer l’éclat du bijou, recouverte d’une fine couche d’argent ou d’or.

Le placage s’use progressivement, et l’allergie apparaît, vous faisant à tort croire que vous êtes allergique à l’or ou à l’argent.

Quand on vous dit que le processus allergique est sournois !

D’ailleurs, suite à l’Arrêté du 18 juillet 2000, la mise sur le marché en France de certains produits contenant du nickel, est encadrée quand elle n’est pas tout simplement interdite. Et à travers le règlement (CE) N°1907/2006, dit REACH, la règlementation Européenne impose des limitations de l’usage de plusieurs métaux lourds – nickel, plomb, cadmium dans les bijoux fantaisie.

Par exemple, la concentration en plomb et ses composés ne peut pas excéder 0.05% du poids du métal contenu dans le bijou, et celle du cadmium et ses composés en est limitée à 0.01%. Concernant le taux de libération de nickel et de ses composés présents sur la tige de la boucle d’oreille pour oreilles percées, doit être inférieur à 0.2 mg par centimètres carré par semaine.

Il est donc important de vous renseigner sur la provenance des boucles d’oreilles fantaisie

métaux anti allergie

Il faut savoir que l’or et l’argent massifs ne présentent en soi aucun danger, mais sont trop malléables pour être utilisés purs. C’est pourquoi les boucles d’oreilles en or ou les boucles d’oreilles argent sont en fait constituées d’un alliage avec du cuivre, qui lui, peut provoquer des allergies si son taux dépasse 20% de la composition de l’alliage, ce qui est déjà énorme !

D’autres métaux, comme l’étain, le zinc, le zamak (alliage pur de zinc à 99.995%), ou le bronze contenus dans des alliages de bijoux anciens ou précieux, sont considérés aussi comme des allergènes.

Ça fait beaucoup de potentiel allergène tout ça … alors l’allergie boucles d’oreilles, comment la contourner ?

Boucles d’oreilles anti allergie : LA solution idéale à prix doux !

boucle d oreille acier chirurgical

Des boucles d’oreilles bois ou avec tige plastique, peuvent constituer une alternative en tant que boucles d’oreilles anti allergie, mais au quotidien, l’occasion de les porter est moins fréquente.

Soirées habillées, cérémonies, travail sont autant de circonstances qui vous rendront probablement nostalgique des boucles d’oreilles en métal …

De même, vous pouvez opter pour un vernis anti allergie qui protégera la tige de vos boucles d’oreilles percées, avec l’inconvénient, voire la corvée, de bien veiller à le remplacer tous les deux ou trois jours …

Sinon à vous les lobes gonflés pour une nouvelle période indéterminée.

Pour continuer à vous faire plaisir sans vous poser mille questions, c’est simple, il vous suffit de choisir des boucles d’oreilles anti allergie.

boucle d oreille acier inoxydable

Leur secret ?

Elles sont tout simplement montées sur des supports de haute qualité, qui ne contiennent ni nickel, qui nous vous le rappelons est interdit par la législation européenne, ni métal potentiellement allergène !

Le must have ?

Les boucles d’oreilles acier chirurgical 316L et leurs dauphines, les boucles d’oreilles acier inoxydable, les rolls des oreilles sensibles !

Le créateur TARA PEPITA vous propose ce type de boucles d’oreilles fantaisie, en y ajoutant également une sélection de boucles d’oreilles anti-allergie montée sur or 18 carats ou argent massif 925, ainsi que des boucles  d’oreilles plaqué or.

Chez TARA PEPITA, vous choisissez vos boucles d’oreilles fantaisie au sein d’une large collection, ainsi que le métal des attaches souhaitées, sans vous ruiner !

Laisser un commentaire